Cantiques 76 à 100

Cantiques 1 à 25 Cantiques 26 à 50 Cantiques 51 à 75 Cantiques 76 à 100


76. Servez Christ… !

Refrain :
Servez Christ, le Seigneur, rachetez le temps.
Servez Christ le Seigneur, rachetez le temps.
Et chantez à Dieu, et chantez à Dieu
De tout votre cœur sous l’inspiration de la grâce.

1. Quoique vous fassiez, en paroles ou en œuvres,
Oui, faites tout au nom du Seigneur Jésus,
En rendant grâces par Lui à Dieu le Père ;
Et prenez garde au ministère
Que vous avez reçu, reçu dans le Seigneur,
Afin de bien remplir, le bien remplir.

Refrain :
Servez Christ, le Seigneur, rachetez le temps.
Servez Christ le Seigneur, rachetez le temps.
Et chantez à Dieu, et chantez à Dieu
De tout votre cœur sous l’inspiration de la grâce.

2. Que la paix de Christ, à laquelle vous êtes appelés
Pour former un seul corps règne dans vos cœurs,
Et que la Parole de Christ habite en vous :
Et revêtez-vous, revêtez-vous
De l’amour qui est le lien, le lien de la perfection,
Et soyez reconnaissants, reconnaissants.

77. Si la mer se déchaîne

1. Si la mer se déchaîne,
Si le vent souffle fort,
Si ta barque t'entraine
N'aies pas peur de la mort.

Si tu crois que ton maître
Ne voit pas le danger
Crois en lui car il veille;
Il est le bon berger.

Refrain 1 :
Il n'a pas dit que tu coulerais,
Il n'a pas dit que tu sombrerais,
Il a dit:
"Allons de l'autre bord." (bis)

2. Si ton coeur est en peine, Si ton corps est souffrant,
Crois en Dieu car il t'aime,
N'es-tu pas son enfant?

3. Si parfois sur ta route,
Tu rencontres le méchant;
Ne sois pas dans le doute,
Jésus est tout-puissant.

Refrain 2:
Il n'a pas dit que tu coulerais,
Il n'a pas dit que tu sombrerais,
Il a dit:
"Je te délivrerai." (bis)

78. S’il faut traverser

S’il faut traverser le brûlant désert,
Dieu sait le chemin d’avance.
S’il faut traverser le brûlant désert,
Je suis plein de confiance.

Et chaque jour de Son amour,
J’ai la parfaite assurance,
S’il faut traverser le brûlant désert,
Dieu sait le chemin d’avance.

79. Siméon

1. Siméon, par ta longue barbe,
Tu défies le calendrier.
Dans tes yeux, où la vie s’attarde
On devine ton humilité.

Refrain :
Maintenant, tu t’en vas
Dans la paix du matin
En laissant derrière toi le chemin. (bis)

2. Siméon, un jour dans le temple
Tu venais de faire tes prières.
Tout à coup, ton regard contemple
Un enfant noyé de lumière.

Refrain :
Maintenant, tu t’en vas
Dans la paix du matin
En laissant derrière toi le chemin. (bis)

3. Siméon, Il est si fragile
Dans tes bras que tu trembles un peu ;
Et tes larmes devenues faciles,
Doucement ont mouillé tes yeux.

Refrain :
Maintenant, tu t’en vas
Dans la paix du matin
En laissant derrière toi le chemin. (bis)

4. Siméon, Dieu tient Sa promesse
Par celui qu’Il nous a donné.
Il dort, plein de tendresse,
N’aie pas peur de Le réveiller.

Refrain 2 :
Maintenant, tu t’en vas
Dans la paix de l’Esprit
En laissant derrière toi Jésus-Christ. (bis)

80. Ta volonté en moi

Refrain :
Que ta volonté soit accomplie en moi,
Oh ! Seigneur, c’est Toi qui es Roi.
Que Ta volonté soit accomplie en moi,
Dans ma vie, Tu as tous les droits.

1. Je T’aimerais, je Te louerai toute ma vie.
Merci pour Ta grâce infinie !

Refrain :
Que ta volonté soit accomplie en moi,
Oh ! Seigneur, c’est Toi qui es Roi.
Que Ta volonté soit accomplie en moi,
Dans ma vie, Tu as tous les droits.

2. Je voudrais Te rester fidèle en ce jour
Me réjouir dans Ton amour.

81. Ton Nom est majestueux

1. Quand je contemple l’ouvrage de Tes mains,
La beauté des cieux en haut,
Qu’est-ce que l’homme pour que Tu penses à lui,
Lui qui est rebelle à Ton amour ?

Refrain :
Seigneur, Sauveur,
Ton Nom est majestueux !
Sur la terre, tout nous montre Ton amour.
Les cieux révèlent la grandeur de Ta bonté.
Seigneur, Sauveur,
Ton Nom est majestueux,
Nous t’adorons, Fils de Dieu.

2. Les cieux déclarent la gloire de Dieu,
Chaque arbre vise le ciel.
Pourquoi Dieu, le Créateur de tout,
Voudrait-il mourir pour les perdus ?

Refrain :
Seigneur, Sauveur,
Ton Nom est majestueux !
Sur la terre, tout nous montre Ton amour.
Les cieux révèlent la grandeur de Ta bonté.
Seigneur, Sauveur,
Ton Nom est majestueux,
Nous t’adorons, Fils de Dieu.

3. Jésus, Seigneur, et Roi Tout-puissant
A quitté le ciel pour moi.
Il est venu, a tout abandonné
Pour me remplacer sur cette croix.

Refrain :
Seigneur, Sauveur,
Ton Nom est majestueux !
Sur la terre, tout nous montre Ton amour.
Les cieux révèlent la grandeur de Ta bonté.
Seigneur, Sauveur,
Ton Nom est majestueux,
Nous t’adorons, Fils de Dieu.

82. Ton trône, Ô Dieu…

1. Ton trône, ô Dieu, est éternel ;
Ton trône, ô Dieu, est éternel ;
Le sceptre de Ton règne
Est un sceptre d’équité.
Tu as aimé la justice,
Tu as haï l’iniquité,
C’est pourquoi, ô Dieu,
Ton Dieu T’a oint d’une huile de joie
Au-dessus de Tes égaux,
Mais Toi Seigneur, Tu restes le même,
Tes années ne finiront pas.

2. Toi, Seigneur, au commencement,
Toi, Seigneur, au commencement,
Tu as fondé la terre
Et tu as formé les cieux ;
Ils sont l’ouvra-ge de Tes mains ;
Tu subsistes, mais ils passeront,
Ils vieilliront tous,
Tu les rouleras comme un manteau,
Et tous ils seront changés,
Mais Toi, Seigneur, Tu restes le même,
Tes années ne finiront pas.

83. Un Roi d’amour
1. Mon berger est un roi d’amour,
Sa grâce est infinie.
Il me conduit dans Son amour
Toujours à la source de vie,
Où coulent rivières et ruisseaux.
Mon âme, Il veut te conduire
Et dans les près verdoyants et beaux
Ce à quoi je soupire.
Pervers, je voulus m’égarer,
Pourtant, Il vint me chercher,
Sur son épaule Il me chargeait
Et vers l’abri m’a porté.
Pervers, je voulus m’égarer,
Pourtant Il vint me chercher,
Sur Son épaule Il m’a chargé
Et vers l’abri m’a porté.

2. Près de la mort, je ne crains pas
Seigneur, Tu m’accompagnes ;
Ta houlette, Ton bâton sont là
Et Ton amour me gagne,
Tu dresses une table à ma vue,
Ta grâce vient m’oindre,
Et tu me combles de Ta joie
Quand ma coupe déborde.
Ainsi, tout au long de ma vie,
Ta bonté est la même,
Bon Berger, je chante Ton Nom
Dans Ta maison que j’aime.
Ainsi, tout au long de ma vie
Ta bonté est la même,
Bon Berger, je chante Ton Nom
Dans Ta, dans Ta maison que j’aime.
Amen.

84. Un seul chemin

1. Un seul chemin nous conduit à la vie,
C’est une voie tracée pour vous et moi.
Il passe par le sang qui justifie
De Jésus-Christ qui mourut sur la croix.

Refrain :
Regardez-Le, Son pouvoir pourra vous sauver.
Regardez-Le pour être libéré.
Regardez-Le, Son sang peut vous purifier.
Vous connaîtrez l’amour de Golgotha.

2. L’amour de Dieu défie toute mesure,
Oui, son amour bril-le, tel un soleil,
Il est si riche et sa valeur est sûre,
Oh ! Cet amour ne peut être égalé.

Refrain :
Regardez-Le, Son pouvoir pourra vous sauver.
Regardez-Le pour être libéré.
Regardez-Le, Son sang peut vous purifier.
Vous connaîtrez l’amour de Golgotha.

3. Il est un lieu que Jésus nous apprête,
Une cité libre de tout péché.
Une maison, où ma demeure est prête,
C’est dans le ciel pour toute éternité.

Refrain :
Regardez-Le, Son pouvoir pourra vous sauver.
Regardez-Le pour être libéré.
Regardez-Le, Son sang peut vous purifier.
Vous connaîtrez l’amour de Golgotha.

85. Un vêtement blanc

Un vêtement blanc, une harpe d’or,
Un beau palais, une couronne,
La sainte joie, le vrai trésor,
Là-haut, le Sauveur donne.
Car Jésus est mon Sauveur, Il m’a tant aimé
Payé ma dette sur le Calvaire.
Il m’a dans Son grand amour
Sauvé du péché,
Je vis dans Sa sainte lumière.

Refrain :
Oui, nous marchons, nous marchons tout joyeux, nous marchons tout joyeux ;
Oui, nous marchons, nous marchons tout joyeux, nous marchons tous joyeux vers les cieux !

Dimanche je suis heureux, le lundi plein de joie,
Mardi j’ai une paix que le monde ne connaît pas.
Mercredi et jeudi, je vis dans la lumière,
Vendredi et samedi, c’est le ciel sur la terre.

Refrain :
Oui, nous marchons, nous marchons tout joyeux, nous marchons tout joyeux ;
Oui, nous marchons, nous marchons tout joyeux, nous marchons tous joyeux vers les cieux !

86. Vêtu de Christ

1. Vêtu de Christ et Lui de mes péchés ;
Dans Sa justice je me trouve habillé.
Christ a souffert, me voici justifié,
Car à ma place, Jésus fut crucifié.

Refrain :
Une robe blanche, à quel prix merveilleux !
Et je contemple Dieu séparé de Dieu.
Quel grand amour ! Ma vie n’est plus à moi ;
Je vis pour Christ, en Lui seul est ma foi.

2. Vêtu par Christ, de qui aurais-je peur ?
La loi de Dieu, Jésus en es vainqueur.
Dans Sa justice, moi, purifié par Lui,
Je suis sauvé par Sa mort et Sa vie.

Refrain :
Une robe blanche, à quel prix merveilleux !
Et je contemple Dieu séparé de Dieu.
Quel grand amour ! Ma vie n’est plus à moi ;
Je vis pour Christ, en Lui seul est ma foi.

3. Vêtu en Christ, je suis réconcilié,
Le Fils meurtri, Sa justice apaisée.
Il a subi la colère du Père
« C’est accompli ! » et Il devint mon frère.

Refrain :
Une robe blanche, à quel prix merveilleux !
Et je contemple Dieu séparé de Dieu.
Quel grand amour ! Ma vie n’est plus à moi ;
Je vis pour Christ, en Lui seul est ma foi.

4. Vêtu en Christ, j’ai été libéré,
Lui, innocent, à la mort condamné.
Pour moi, Il fut rejeté et maudit,
Par Lui je suis près de Dieu accueilli !

Refrain :
Une robe blanche, à quel prix merveilleux !
Et je contemple Dieu séparé de Dieu.
Quel grand amour ! Ma vie n’est plus à moi ;
Je vis pour Christ, en Lui seul est ma foi.

87. Viens à l’eau vive

1. Tu as promis de partager mes peines,
De m’accompagner dans les jours qui viennent,
J’étais si près de Te renvoyer,
Mais grâce à Tes promesses,
Tu es resté, Tu m’as exaucé.

Refrain :
Et Jésus dit : « Viens à l’eau vive, sois près de moi,
Et ta soif ardente disparaîtra.
Je vois toutes tes larmes, dans ton cœur cachées.
Si tu m’ouvres ton âme, je les essuierai ».

2. Ton amour divin, on ne saurait comprendre,
Mais Seigneur, je sais que Tu veux me prendre.
Tu es ici et toujours le sera.
Ta vérité me libèrera
Jésus, pourquoi moi ?

Refrain :
Et Jésus dit : « Viens à l’eau vive, sois près de moi,
Et ta soif ardente disparaîtra.
Je vois toutes tes larmes, dans ton cœur cachées.
Si tu m’ouvres ton âme, je les essuierai ».

3. Reçois, ô Jésus, mon âme et mon être.
Je ne saurais vivre sans T’avoir pour Maître.
Le bon chemin, Tu as ouvert pour moi,
Louange et grâce, je Te rends ici-bas
Car je suis à Toi.

Refrain :
Et Jésus dit : « Viens à l’eau vive, sois près de moi,
Et ta soif ardente disparaîtra.
Je vois toutes tes larmes, dans ton cœur cachées.
Si tu m’ouvres ton âme, je les essuierai ».